Gardiennage de maison secondaire & Home Sitting

Partagez sur :

Vous êtes absent de votre résidence secondaire durant de longues périodes et vous n’êtes pas serein : c’est peut-être le moment de faire appel à un service de gardiennage de maison secondaire ou de home sitting. Votre bien sera entre de bonnes mains et vous pourrez vaquer à vos occupations l’esprit tranquille !

Gardiennage, home sitting : de quoi parle-t-on ?

Votre maison est inoccupée une partie de l’année ? Avec un service de gardiennage, vous écarterez les problèmes qui vous angoissent certainement : risques de cambriolage, d’intrusion, mais aussi dégâts des eaux ou détériorations liées aux conditions climatiques !

 

Le gardiennage ou home sitting consiste à faire croire aux personnes extérieures que la maison est bel et bien occupée, en agissant sur les principaux signes habituellement surveillés par les voleurs :

  • Allumer les lumières, notamment le soir et plus généralement aux heures où la maison est censée être occupée.
  • Allumer la TV ou la radio, mettre de la musique en journée pour simuler une occupation plus importante.
  • Ramasser très régulièrement le courrier dans la boîte aux lettres (idéalement, tous les jours !) : repérer les maisons dont les boîtes aux lettres ne sont jamais vidées est en effet l’un des indices les plus recherchés par les cambrioleurs pour identifier les demeures vides.
  • Entretenir le jardin : désherber, ramasser les feuilles mortes, effectuer quelques plantations ; les jardins à l’abandon sont également un indice évident d’absence des occupants.
  • Quand la météo le permet et rend la manœuvre crédible, découvrir la piscine et faire fonctionner la pompe.

En remarquant une présence et de la vie dans la maison, les personnes malintentionnées se décourageront. Par ailleurs, le gardien sera en mesure de vous prévenir rapidement en cas de problèmes autres : inondation, souci électrique…

 

Le gardiennage de résidence secondaire est dit ponctuel si la personne chargée de cette tâche passe un temps limité (mais régulier) dans votre maison : le professionnel effectue une « tournée » et s’occupe de donner une impression de vie à plusieurs résidences secondaires.

 

Mais le gardiennage peut aussi s’envisager sur de plus longues périodes : il vous faudra alors loger le gardien sur place. Autre système, mais aussi autres avantages, car en confiant intégralement votre résidence secondaire à une personne qui va l’habiter en votre absence, la maison sera entretenue de la même manière que si vous l’occupiez en permanence ! Vous pouvez également confier à votre home-sitter votre animal de compagnie ou autre : si vous décidez par exemple d’exploiter un poulailler dans votre résidence secondaire, la personne pourra s’occuper de son entretien et des soins aux animaux.

 

Trouver un gardien pour ma maison secondaire

Recruter par vous-même

Trouver une personne de confiance pour garder votre bien en votre absence n’est pas évident : en effet, confier son logement à un parfait inconnu, a fortiori s’il s’agit d’une prestation sur le long terme au cours de laquelle le home-sitter va habiter votre maison ! En règle générale, il convient, autant que faire se peut, d’éviter les recrutements « sauvages » via les petites annonces… En effet, les risques sont réels : en passant une annonce dans le journal de la localité où se situe votre résidence secondaire, surtout s’il s’agit d’une zone très touristique, vous pouvez attirer l’attention de personnes mal intentionnées qui chercheraient à profiter de votre confiance… Attention à ne pas faire entrer le loup dans la bergerie ! Le bouche-à-oreille est une solution plus sécurisante : les bons gardiens sont en général connus des résidents secondaires. Posez des questions autour de vous et récupérez leurs coordonnées. Le risque ? Que ces « perles rares » très recherchées soient déjà trop occupées !

 

Quoi qu’il en soit, si vous recrutez votre home-sitter par vous-même, vous devrez respecter un certain nombre de démarches :

  • Assurez-vous que le gardien de maison secondaire est un professionnel disposant d’un numéro de SIRET, afin de pouvoir facturer ses prestations. La mission de home sitting doit être déclarée !
  • Établissez un contrat exhaustif, en deux exemplaires, comportant l’ensemble des tâches que vous souhaitez voir le gardien effectuer, ainsi que les dates auxquelles la prestation doit être réalisée. • Au niveau des tarifs du gardiennage de maison secondaire, à vous de négocier ; sachez que la plupart du temps, 1 semaine de gardiennage est facturée en moyenne 150 €.
  • Le mieux est bien entendu de pouvoir vous déplacer pour rencontrer la personne qui postule au poste de home-sitter. Fiez-vous à vos impressions et n’hésitez pas à questionner votre interlocuteur sur son expérience. Quoi qu’il en soit, une fois votre home-sitter choisi, vous devrez vous rendre avec lui dans votre propriété pour lui montrer les points essentiels et l’aider à se familiariser avec la maison.
  • Bon à savoir : le gardiennage de maison secondaire relève du domaine du service à la personne. Vous pouvez donc payer votre gardien à l’aide de chèques emploi service universels (CESU) ! Par ailleurs, en tant que service à la personne, la prestation de gardiennage est éligible, depuis 2005, à une déduction fiscale équivalant à 50 % du montant total de la prestation.

Bon à savoir : le gardiennage de maison secondaire relève du domaine du service à la personne.

Faire appel à une agence spécialisée dans le home sitting

L’autre option est de faire appel à une agence spécialisée dans le gardiennage. Relevant du secteur de la conciergerie, ces entreprises en plein essor face à l’explosion de la demande vous proposent les services de personnes, souvent expérimentées dans les domaines de la sécurité, du gardiennage ou encore de l’hôtellerie, de la gouvernance et de l’intendance. Ces dernières pourront effectuer un gardiennage ponctuel en ouvrant régulièrement votre maison, en l’inspectant pour détecter toute trace d’intrusion, de vandalisme ou de dégât, et pourront également préparer votre résidence secondaire à votre arrivée :

  • ménage complet ;
  • ouverture des fenêtres et aération ;
  • mise en route du chauffage ou de la climatisation ;
  • mise en route de vos appareils électroménagers, comme le réfrigérateur ou le congélateur ;
  • entretien du jardin, de la piscine ;
  • préparation des lits et mise à disposition de linge de maison ;
  • achat de produits de première nécessité : alimentation, entretien, etc.

La société se chargera de la rémunération directe des gardiens. Du côté propriétaire, des frais sont à prévoir : selon la prestation attendue, un devis sera de toute façon nécessaire.

 

D’autres sociétés se proposent de vous mettre en relation avec des home-sitters bénévoles : ce système concerne les demandes de gardiennage sur des périodes plus longues, impliquant l’hébergement des gardiens dans la résidence secondaire. Beaucoup de ces agences spécialisées font appel à des seniors : sélectionnés pour leur dynamisme et leur sérieux, ils doivent passer des tests rigoureux. Cette solution présente de multiples intérêts pour les deux parties :

  • Les seniors peuvent profiter d’une maison agréable qu’ils entretiendront avec soin, ainsi qu’éventuellement de la présence d’animaux.
  • Pour les personnes sélectionnées, il s’agit également d’une manière originale de découvrir de nouvelles régions !
  • Se sentir utile et délivrer une prestation de qualité est souvent épanouissant, notamment pour de jeunes retraités.
  • Pour les propriétaires, c’est une solution de confiance dans un cadre très « familial », qui rassure.
  • L’entretien courant de la maison secondaire sera assuré ; attention, en revanche : vous ne pourrez exiger des home-sitters qu’ils s’acquittent de tâches trop lourdes (tonte de grandes surfaces de gazon, travaux de peinture par exemple).

Le principe est simple : les seniors candidats au home sitting s’inscrivent sur une plateforme ; ils sont ensuite contactés par l’agence qui leur fait passer une batterie de tests et constitue un dossier solide avec toutes les garanties de sécurité. Enfin, les candidatures sont validées et mises en ligne ; les propriétaires à la recherche de personnes pour garder leur résidence secondaire sur des périodes longues peuvent se mettre en relation avec les candidats. L’agence les accompagne pour les formalités (comme l’établissement du contrat, souvent à partir d’un gabarit fourni par l’entreprise). Au niveau financier, aucune rémunération n’est prévue pour les home-sitters ; en revanche, les propriétaires doivent s’acquitter de frais auprès de l’agence afin de couvrir le volet administratif et le processus de recrutement mené par l’agence.

 

 

Assurance, quotidien : ce qu’il faut savoir

L’assurance

L’assurance responsabilité civile personnelle du gardien indépendant entre en jeu en cas de dommages causés par lui au sein de votre maison ; n’oubliez pas, au moment de compléter le contrat, de lui demander de vous fournir une copie d’attestation d’assurance.

Si vous êtes passé par une agence, c’est la responsabilité civile professionnelle de cette dernière qui pourra jouer en cas de problème. Dans tous les cas, pensez à prévenir votre assureur de la présence d’une tierce personne dans la résidence secondaire au titre de gardien !

 

Au quotidien

Facilitez la vie de votre gardien, quel que soit le temps qu’il doit passer dans votre résidence secondaire : modes d’emploi des appareils, localisation des compteurs et départs électriques, coordonnées d’urgences (médecin, électricien, plombier…) et renseignements sur la vie locale (commerces, jours de marché) doivent être laissés en évidence, pour lui permettre de passer un séjour agréable et sans stress ! Ainsi, vous pérenniserez peut-être votre collaboration et pourrez continuer à profiter de votre maison de vacances en toute tranquillité !