Prêt relais résidence secondaire : le crédit pour vous permettre de concrétiser rapidement votre projet immobilier

Partagez sur :

Le prêt relais résidence secondaire est proposé par la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire.

 

D’une durée maximum de 2 ans, le prêt relais résidence secondaire est une avance accordée par la banque sur une partie du produit de la vente d’un de vos biens immobiliers. Avec cette solution, vous pouvez acheter immédiatement le nouveau bien convoité tout en prenant le temps de vendre votre bien actuel (1).

 

C’est avec cette vente que vous pourrez rembourser le prêt relais, aussi il est important de pouvoir vendre dans les meilleurs délais : déterminez un prix de vente en fonction des prix pratiqués sur le marché immobilier et n’hésitez pas à faire quelques travaux de décoration ou d’embellissement pour le rendre si besoin plus attractif.

D’une durée maximum de 2 ans, le prêt relais résidence secondaire est une avance accordée par la banque sur une partie du produit de la vente d’un de vos biens immobiliers.

Quel montant pour mon prêt relais résidence secondaire ?

Le montant du prêt relais peut s’élever jusqu’à 70 % de la valeur de la maison ou de l’appartement que vous vendez (2). Selon les cas, votre Caisse d’Epargne peut vous demander de procéder à une expertise immobilière pour obtenir une estimation de la valeur de votre bien.

 

Enfin, pour financer votre résidence secondaire, vous allez certainement souscrire un prêt immobilier complémentaire.

 

Dans certains cas, le crédit relais peut être accordé seul si son montant suffit à financer votre nouveau projet, par exemple si vous achetez un bien immobilier dans une région où les prix sont plus bas ou si vous achetez un bien plus petit.

 

Contactez un conseiller Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire en complétant le formulaire ci-contre. Il saura vous proposer les financements les plus adaptés à votre besoin*.

(1) Document à caractère publicitaire et sans valeur contractuelle. Sous conditions et sous réserve de l’étude complète de votre dossier. Une réponse de principe n’équivaut pas à un accord de prêt. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement prêteur.

(2) Sous réserve de distribution et de disponibilité de l’offre dans votre Caisse d’Epargne.

* Sous réserve d’acceptation de votre dossier de crédit immobilier portant sur une opération relevant de l’article L. 313-1 du Code de la consommation par votre Caisse d’Epargne locale, prêteur. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.